Artsvivants.ca – La vie secrète des costumes

Idées créatives pour des costumes à faible coût
Par Art Penson

Idées créatives pour des costumes à faible coût

Ressource pour les élèves du secondaire.

La création de costumes est un champ d’activité théâtrale tout à fait fascinant qui pose des défis passionnants, en particulier quand le budget est serré (et il l’est très souvent). Voici quelques idées pour vous aider à vous lancer dans vos propres productions ou dans celles auxquelles vous prenez part à votre école.

Planification

Commencez par établir de combien de costumes vous aurez besoin et quel sera le style du spectacle que vous produisez. Aurez-vous besoin de costumes historiques, contemporains ou futuristes? Déterminez quelles sont les mensurations et les formes ainsi que la palette de couleurs avec lesquelles vous devrez travailler.

Si vous créez des costumes pour un groupe, entendez-vous d’abord sur la somme d’argent disponible pour les costumes et divisez ce montant par le nombre de costumes dont vous aurez besoin. Vous pourrez ainsi évaluer le budget avec lequel il vous faudra travailler. Cette estimation vous donnera le montant dont vous disposerez par costume en moyenne, mais n’oubliez pas que certains costumes peuvent coûter plus cher que le budget unitaire prévu, ce qui revient à dire que d’autres devront coûter moins cher pour compenser.

Décidez ensuite si vous confectionnerez les costumes ou si vous les achèterez, les obtiendrez à titre de dons ou les emprunterez. Peut-être opterez-vous pour une combinaison de ces méthodes. Vérifiez quels sont les costumes que votre école possède en réserve et, le cas échéant, réservez ceux qui vous paraissent dignes d’intérêt.

Sources

Investiguez dans votre voisinage. La plupart des théâtres communautaires ont une réserve de costumes qu’ils se feront un plaisir de vous prêter ou de vous louer à petit prix. Ils vous prieront sans doute de les faire nettoyer à sec avant de les rapporter. Pourquoi ne pas en profiter pour demander au nettoyeur de votre quartier de commanditer votre production en vous procurant le nettoyage à sec gratuit!

Beaucoup de théâtres communautaires ont aussi en réserve des costumes correspondant à des périodes historiques bien précises; familiarisez-vous avec leurs inventaires, de même qu’avec leurs employés ou bénévoles responsables des costumes pour leurs spectacles.

Les costumes pour le théâtre contemporain

La meilleure façon – et généralement la moins coûteuse – de costumer une pièce de théâtre contemporaine consiste à faire la tournée des friperies.
  • On peut trouver des morceaux bon marché très intéressants aux magasins de l’Armée du Salut, aux comptoirs de la Société Saint-Vincent-de-Paul et dans les bazars de sous-sols d’églises.
  • Certaines friperies ont l’avantage d’offrir des présentoirs bien rangés, mais les prix peuvent y être un peu plus élevés.
  • Surveillez les ventes-débarras, où l’on trouve des vêtements de toutes sortes. Une solution encore plus économique consiste à emprunter des vêtements contemporains à vos amis, ou à tenir un « rallye de vêtements » en demandant à vos amis de vous apporter tous les vêtements que plus personne n’utilise chez eux : vous pourriez avoir d’agréables surprises.

Recyclage de vêtements

Regardez ce que vous avez comme vêtements et imaginez ce dont vous avez besoin.
  • Si vous avez beaucoup de pantalons en velours côtelé et avez besoin d’une culotte aux genoux, coupez-en une paire juste sous la hauteur des genoux et posez une bande élastique sur l’ouverture.
  • Si quelqu’un vous a donné un lot de vieilles blouses blanches et vous avez besoin de blouses sans col, sachez que la plupart des cols peuvent être enlevés; il vous suffit de laisser une bande de tissu de la longueur voulue pour obtenir l’effet recherché.
Vous pouvez créer des costumes futuristes aisément et à peu de frais en utilisant des tee-shirts de récupération de différentes tailles et couleurs.
  • Demandez à l’acteur ou l’actrice de les enfiler dans l’ordre requis; trois ou quatre tee-shirts de couleurs complémentaires ou contrastées produisent un bon résultat.
  • Avec des ciseaux, coupez le premier tee-shirt très court et en biais.
  • Coupez le deuxième tee-shirt un peu plus long, en suivant la même ligne que le premier.
  • Coupez le troisième tee-shirt encore plus long. Vous pouvez choisir de le couper de manière à ce qu’il descende très bas d’un côté et monte assez haut de l’autre.
  • Avec les autres tee-shirts, vous pouvez couper les bords en franges, couper les manches, élargir le col, pratiquer des ouvertures pour faire apparaître la peau ou un tee-shirt d’une autre couleur dessous.
  • Retournez les tee-shirts pour cacher les logos. Enlevez l’étiquette.
  • Le tissu des tee-shirts ne s’effiloche pas : nul besoin d’en ourler ou d’en piquer les bords, ce qui facilite d’autant votre tâche.

Les jeans et les pantalons peuvent être déchiquetés, raccourcis ou frangés. Avec des ciseaux et un peu d’imagination, vous pouvez créer un univers futuriste à la Blade Runner.

Quand il vous faut partir de rien

Presque toutes les grandes villes canadiennes ont des quartiers où sont concentrés la plupart des commerces qui vendent des tissus au mètre, et où l’on peut trouver des aubaines très intéressantes. Par exemple, on trouve sur la rue Saint-Hubert à Montréal, sur la rue Ottawa à Hamilton et sur la rue Main à Winnipeg des boutiques d’étoffes de toutes tailles qui vendent de tout à tous les prix.

Vous n’avez pas les moyens d’acheter le tissu que vous voulez? Faites-le vous-même. Le coton écru n’est pas donné, mais il se détaille en laizes de soixante pouces de largeur : vous obtenez donc davantage de tissu au mètre pour le même prix.

  • Vous pouvez blanchir le coton écru pour l’adoucir avant de le traiter, ou le laisser « encollé » (c’est-à-dire lui conserver l’empois qui augmente sa résistance). Vous pouvez le teindre ou dessiner dessus au marqueur, au crayon feutre ou en appliquant des teintures au pinceau. En créant vos propres motifs et votre propre tissu, vous obtiendrez quelque chose de tout à fait unique.
  • La plupart des boutiques de tissus vendent du coton écru, mais vous devrez peut-être commander à l’avance la variété qui se détaille en laizes de soixante pouces de largeur.
  • Vous pouvez aussi appliquer d’autres étoffes sur le coton écru à l’aide d’un entoilage thermocollant qui assemble les tissus au fer chaud. En découpant des formes dans différents morceaux de tissus de récupération et en les fixant par ce moyen au coton écru, vous pouvez obtenir, encore là, quelque chose de très personnel. Sachez que produire vos propres tissus peut prendre beaucoup de temps, mais que vous pouvez être récompensés de vos efforts en créant une collection de costumes des plus spectaculaires.

Les costumes historiques

Les costumes historiques peuvent poser tout un défi quand on travaille avec un petit budget. Quelle que soit la période ou l’ère historique que le metteur en scène et l’équipe de création choisissent de dépeindre, la chose la plus importante à retenir est de respecter la silhouette qui correspond à cette époque.

Chaque âge de la mode vestimentaire possède sa propre silhouette distinctive. Si vous pouvez réaliser les formes des costumes de l’époque de la Restauration anglaise (1660-1688), par exemple, vous pourrez sur ce canevas créer des costumes distinctifs sans nécessairement utiliser les riches et coûteuses étoffes ni les coutures complexes habituellement associées à cette période.

  • Vous pouvez créer une fausse garniture de dentelle en utilisant des napperons de papier et un pulvérisateur à peinture pour peindre une frange de « dentelle » le long de l’ourlet d’une jupe Restauration.
  • De même, en utilisant une pièce de dentelle de récupération et un pulvérisateur à peinture, vous pouvez peindre un motif de dentelle sur une plus grande surface et créer ainsi un tissu tout à fait unique.
  • Si vous n’avez pas besoin d’un costume très durable pouvant être réutilisé plusieurs fois, vous pouvez même, dans certains cas, employer du papier (en gardant toutefois à l’esprit qu’il s’agit d’un matériau hautement inflammable).
  • Du papier plié en accordéon fera non seulement d’excellents éventails pour les comédies se déroulant à l’époque de la Restauration anglaise, mais il pourra aussi produire des fraises élisabéthaines ou des coiffes jacobéennes.

Avec un peu de sens artistique et d’inspiration créatrice, vous arriverez à produire un costume historique convaincant, à condition qu’il épouse la silhouette associée à l’époque pertinente.

Voir Silhouettes : activités pour les enseignants et les élèves pour des exemples de silhouettes féminines à travers les âges.