Artsvivants.ca – La vie secrète des costumes

Glossaire des costumes : vrai ou faux?

1. Un coupeur/une coupeuse au théâtre doit posséder des habiletés et une formation ou une expérience particulières.

V
F

2. Le/la modiste est l’artisan compétent pour créer des perruques historiques.

V
F

3. Les « notes » au théâtre sont des petits cartons remis aux spectateurs des soirs de première pour leur souhaiter « bon spectacle ».

V
F

4. Le metteur en scène/la metteure en scène est la personne qui prend les décisions artistiques pendant le processus de répétition d’une pièce.

V
F

5. La première main dirige le coupeur/la coupeuse dans l’exécution du patron du costume.

V
F

6. Le record du changement de costume le plus rapide est de 59 secondes.

V
F

7. Les critiques de théâtre assistent couramment aux générales pour se préparer à écrire leurs articles.

V
F

8. Le chef costumier/la chef costumière passe la majeure partie de son temps à sa machine à coudre.

V
F

9. Un coupon est un énorme rouleau de tissu dont l’acheteur/l’acheteuse acquiert un certain nombre de mètres.

V
F

10. Il vaut mieux ne pas envoyer sur scène un acteur vêtu d’un costume faufilé.

V
F

11. Si vous achetez un grand nombre de chaussettes, vous pouvez dire que vous avez fait provision de bas.

V
F

12. Les « préliminaires » en matière de conception font référence aux premiers échanges entre le metteur/la metteure en scène et le concepteur/la conceptrice.

V
F

13. Un costume puisé dans les stocks est un costume que l’on réutilise après l’avoir conservé à l’issue d’un précédent spectacle.

V
F

14. Le plan de costumes est créé par le concepteur/la conceptrice des costumes pour garder la trace de ce que porte chaque personnage scène par scène.

V
F

15. Le patinage est le processus qui consiste à « vieillir » artificiellement le costume pour lui donner un aspect plus vieux ou usé qu’il ne l’est réellement, après qu’il a été exposé aux éclairages de scène.

V
F