Activité d’apprentissage no 1 : Études abstraites de la couleur

Objectif éducatif

  • Les élèves comparent et font ressortir les différences entre deux œuvres, puis étudient la façon dont les images visuelles et la musique s'inspirent mutuellement.

Matériel

Support texte : La compositrice Melissa Hui décrit Inner Voices
Support texte : Garant, Plages
Support flash : Tableau de comparaison de Inner Voices et de Plages (en distribuer des copies aux élèves)
Supports audio : Extraits nos 1 à 3 d'Inner Voices de Melissa Hui
Supports audio : Extraits nos 1 à 3 de Plages de Serge Garant
Support flash : Page 22 de la partition de Plages de Serge Garant (en distribuer des copies aux élèves)
Support flash : Page 35 de la partition d'Inner Voices de Melissa Hui (en distribuer des copies aux élèves)

I. Comparaison

  • En équipes de deux, les élèves créent un grand tableau afin de comparer les œuvres Inner Voices et Plages.
  • À noter : Distribuez aux élèves des exemplaires du tableau de comparaison d'Inner Voices et de Plages. Les élèves peuvent l'utiliser à titre de référence pour créer le grand tableau qu'ils partageront avec un collègue. Si vous pouvez avoir recours à la technologie SMART Board, utilisez-la afin de présenter une version du tableau de comparaison à toute la classe.
  • Écoutez l'extrait no 1 d'Inner Voices et remplissez le tableau de notes portant sur le premier extrait, à titre d'exemple. Écoutez les autres extraits d'Inner Voices et continuez à remplir le tableau. (Donnez aux élèves plus d'indépendance au fur et à mesure qu'ils écoutent, à plusieurs reprises, les extraits et qu'ils remplissent le tableau pour chacun des extraits.)
  • Répétez l'exercice avec les extraits de Plages.
  • Laissez aux équipes suffisamment de temps pour discuter de leurs réponses, et encouragez-les à utiliser les listes de mots tirés des colonnes « Éléments visuels » et « Éléments musicaux » créés dans le cadre de l'activité d'écoute guidée no 1 : En forme! pour une banque de vocabulaire descriptif.

II. Analyse

  • Distribuez aux élèves des exemplaires de la page 35 de la partition d'Inner Voices, laquelle présente plusieurs « champs de couleurs » qui se forment puis se dissipent, tout en douceur. Notez la façon dont les huit rythmes, en mouvement, du trombone et du violoncelle sont opposés aux longues notes soutenues du basson, de la contrebasse et des percussions.
  • Distribuez aux élèves des exemplaires de la page 22 de Plages. Sur cette page de la partition, chaque « bande » de couleurs est jouée par une famille orchestrale : les cuivres, les cordes et les percussions. Notez que la partition ordonne aux carillons et à la harpe de dialoguer ensemble, tout en donnant aux autres interprètes la liberté de choisir la hauteur, la durée rythmique des notes et les techniques de jeu.
  • En utilisant l'information contenue dans le tableau et en observant les exemples tirés des partitions, comparez et faites ressortir les différences entre les deux compositions, à l'aide d'un diagramme de Venn.

III. Mise en commun

  • Lisez les supports texte : La compositrice Melissa Hui décrit Inner Voices et Garant, Plages. Ajoutez tout nouveau mot descriptif au diagramme de Venn, en utilisant une variété de couleurs, si cela est possible.
  • Formez des équipes de quatre ou de six personnes et mettez en commun les diagrammes. Discutez à savoir si les compositeurs sont parvenus à communiquer leurs pensées, leurs sentiments et leurs idées par l'entremise de leurs compositions. Dans les extraits, à quel moment entendez-vous des bandes de couleurs?
  • Bilan d'apprentissage : Résumez certaines façons dont les images visuelles et la musique s'inspirent mutuellement (p. ex., référez-vous aux termes qui se trouvent dans le tableau complété).

IV. Prolongements

  • Écoutez les compositions en entier dans le site www.boiteamusiquecna.ca
  • Faites une recherche en ligne pour trouver des œuvres d'art apparentées avec cette musique :
    • Pour ce qui est de Plages de Garant et de son utilisation des bandes de couleurs, recherchez des objets d'art réalisés par Guido Molinari (Sans titre, 1964) ou par Jack Bush (Big A, 1968);
    • Dans le cas d'Inner Voices d'Hui et de son utilisation des champs de couleurs, cherchez des objets d'art réalisés par Mark Rothko (no 10, 1950).

Melissa Hui, Inner Voices

MELISSA HUI : Née à Hong Kong le 22 avril 1966; elle vit maintenant à Montréal.

La couleur peut-elle être représentée par le son? C'est ce que tente de faire Melissa Hui avec son Inner Voices. Elle présente des « champs de couleurs » de timbres instrumentaux juxtaposés, qui entrent en contact entre eux et qui interagissent de diverses façons – la procédure est analogue à celle de la peinture abstraite lorsque les plans de couleurs interagissent sur une surface plane. Les « voix intérieures » du titre font référence à des « lignes entrelacées à l'intérieur des champs de couleurs », comme l'explique Hui. « La variation de rythme ou la couleur instrumentale de ces lignes ajoute de la richesse à la texture et fait vibrer la couleur, avec des nuances subtiles de la même teinte. »

Inner Voices est une commande de l'Orchestre symphonique de Saskatoon, de l'Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo et du Centre national des Arts. L'Orchestre symphonique de Saskatoon l'a présentée en première le 23 septembre 1995, sous la baguette de Denis Simon. La compositrice affirme, au sujet de son œuvre d'une durée de dix minutes :

« En composant Inner Voices, j'ai voulu juxtaposer des ‘‘champs” de couleurs de façon très similaire à celle de certaines peintures ou photographies abstraites. Le sujet de l'œuvre ne porte donc pas sur une idée figurative ou narrative, mais plutôt sur les interactions et les proportions des ‘‘champs de couleurs” eux-mêmes. Tout comme j'ai choisi d'élever un aspect de la musique – la couleur – en tant qu'élément prédominant de l'œuvre, j'ai aussi choisi de présenter ces couleurs sur une toile de fond auditive sans contrastes, pour que la toile plate ne représente pas un monde tridimensionnel illusoire.

Dans Inner Voices, aucune hiérarchie n'est représentée par une mélodie avec accompagnement. Chaque ‘‘champ de couleurs” possède sa propre couleur instrumentale, unique (souvent celle d'une famille ou d'un type d'instrument), et son propre matériel musical. Il est juxtaposé ou présenté de façon simultanée avec d'autres champs de couleurs. Même lorsque deux champs sont présentés simultanément, le rythme interne de chaque champ et de chaque structure de phrase demeure indépendant de l'autre, aucun d'entre eux n'étant subordonné. Ils existent ainsi en tant qu'idées parallèles, qui sont parfois en harmonie.

En ce qui concerne le titre de l'œuvre, Inner Voices évoque deux choses, à mon sens. La première souligne ce que je crois être un troisième aspect de l'œuvre : les lignes souvent entrelacées au sein même des champs de couleurs. La variation du rythme ou la couleur instrumentale de ces lignes ajoute de la richesse à la texture et fait vibrer les couleurs, avec des nuances subtiles de la même teinte. La seconde association d'idées, plus immédiate, qu'évoque pour moi Inner Voices se rapporte à l'esprit de l'œuvre, plus facilement identifiable dans les fluctuations des champs de couleurs tels que je les perçois – naviguant à la frontière de la conscience, parfois contradictoires, parfois en appui. »

Serge Garant, Plages
Garant a vécu de 1929 à 1986. Il était compositeur, chef, pianiste, enseignant et critique québécois. Il a été initié, dès sa tendre enfance, à la clarinette et au piano, et était particulièrement attiré par le jazz. Il a joué de la clarinette avec l'Orchestre symphonique de Sherbrooke ainsi que du saxophone au sein de différentes formations de jazz, avant d'étudier la composition auprès de compositeurs, et ce, dans plusieurs pays. Au Québec, Garant, en tant que musicien canadien de renom, a énergiquement promu la musique du 20e siècle et les musiciens créatifs contemporains.

Plages, la dernière œuvre de Garant, est une commande de l'Orchestre des jeunes du Québec. Elle a été composée et présentée en première en 1981, sous la baguette du compositeur même. Cette œuvre d'un seul mouvement, qui comprend cinq sections et une coda, est composée de bandes (des plages) de durées musicales et de couleurs orchestrales, qui évoquent des tableaux de bandes de différentes couleurs. Notez l'utilisation fréquente de bandes de silence.

Tableau de comparaison d'Inner Voices et de Plages

Extrait no 1 d’Inner Voices de Melissa Hui (0:01:51)

Extrait no 1 d’Inner Voices de Melissa Hui - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (2.64Mo)

Cet extrait d’Inner Voices de Melissa Hui introduit des champs de couleur qui sont joués simultanément (juxtaposés), d’abord tout doucement puis avec une passion croissante.

Extrait no 2 d’Inner Voices de Melissa Hui (0:01:51)

Extrait no 2 d’Inner Voices de Melissa Hui - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (2.64Mo)

Dans cet extrait d’Inner Voices, la compositrice Melissa Hui continue de juxtaposer divers champs de « couleur », faisant l’essai de différentes sonorités d’instruments, de différents matériaux rythmiques et mélodiques, et entrelaçant étroitement toutes ces idées.

Extrait 3 d’Inner Voices de Melissa Hui (0:01:42)

Extrait 3 d’Inner Voices de Melissa Hui - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (2.43Mo)

Cet extrait est tiré de la dernière section d’Inner Voices de Melissa Hui, et reprend certaines des idées rythmiques et mélodiques exposées dans la première section de la pièce (« Extrait I »), en ajoutant de nouvelles strates (de nouveaux « champs de couleur ») à la texture d’ensemble. Les dernières mesures, tout en douceur, se coulent progressivement dans un silence paisible.

Extrait 1 de Plages de Serge Garant (0:01:53)

Extrait 1 de Plages de Serge Garant - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (2.69Mo)

Dans Plages, le compositeur Serge Garant introduit une série originale de cinq notes, dans le registre le plus grave de l’orchestre, entrecoupée de silences.

Extrait 2 de Plages de Serge Garant (0:00:58)

Extrait 2 de Plages de Serge Garant - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (1.37Mo)

Dans cet extrait de Plages de Garant, plusieurs bandes de temps musical et de couleur orchestrale s’entrecroisent pour créer une progression dramatique.

Extrait 3 de Plages de Serge Garant (0:01:31)

Extrait 3 de Plages de Serge Garant - Jouer maintenant

Ce fichier audio dépasse les 6 MoTélécharger (2.16Mo)

Dans cet extrait de Plages, des éléments des « bandes » de temps musical et de couleur orchestrale apparues antérieurement sont repris. Ces éléments se superposent à la libre interprétation, par les cordes, de la série initiale de cinq notes, laquelle se fond progressivement dans le silence.

La compositrice Melissa Hui décrit Inner Voices
« En composant Inner Voices, j'ai voulu juxtaposer des ‘‘champs” de couleurs de façon très similaire à celle de certaines peintures ou photographies abstraites. Le sujet de l'œuvre ne porte donc pas sur une idée figurative ou narrative, mais plutôt sur les interactions et les proportions des ‘‘champs de couleurs” eux-mêmes. Tout comme j'ai choisi d'élever un aspect de la musique – la couleur – en tant qu'élément prédominant de l'œuvre, j'ai aussi choisi de présenter ces couleurs sur une toile de fond auditive sans contrastes, pour que la toile plate ne représente pas un monde tridimensionnel illusoire.

Dans Inner Voices, aucune hiérarchie n'est représentée par une mélodie avec accompagnement. Chaque ‘‘champ de couleurs” possède sa propre couleur instrumentale, unique (souvent celle d'une famille ou d'un type d'instrument), et son propre matériel musical. Il est juxtaposé ou présenté de façon simultanée avec d'autres champs de couleurs. Même lorsque deux champs sont présentés simultanément, le rythme interne de chaque champ et de chaque structure de phrase demeure indépendant de l'autre, aucun d'entre eux n'étant subordonné. Ils existent ainsi en tant qu'idées parallèles, qui sont parfois en harmonie.

En ce qui concerne le titre de l'œuvre, Inner Voices évoque deux choses, à mon sens. La première souligne ce que je crois être un troisième aspect de l'œuvre : les lignes souvent entrelacées au sein même des champs de couleurs. La variation du rythme ou la couleur instrumentale de ces lignes ajoute de la richesse à la texture et fait vibrer les couleurs, avec des nuances subtiles de la même teinte. La seconde association d'idées, plus immédiate, qu'évoque pour moi Inner Voices se rapporte à l'esprit de l'œuvre, plus facilement identifiable dans les fluctuations des champs de couleurs tels que je les perçois – naviguant à la frontière de la conscience, parfois contradictoires, parfois en appui. »

Page 22 de la partition de Plages de Serge Garant

Page 35 de la partition d'Inner Voices de Melissa Hui

Crédits et droit d'auteur

  • Support texte : Activité d'apprentissage no 1 : Études abstraites de la couleur
    droit d'auteur : 2010, Robert Markow
  • Support audio : Extrait I de Inner Voices de Melissa Hui
    1995, Melissa Hui
  • Support audio : Extrait II de Inner Voices de Melissa Hui
    1995, Melissa Hui
  • Support audio : Extrait III de Inner Voices de Melissa Hui
    1995, Melissa Hui
  • Support audio : Extrait I de Plages de Serge Garant
    1981, Serge Garant
  • Support audio : Extrait II de Plages de Serge Garant
    1981, Serge Garant
  • Support audio : Extrait III de Plages de Serge Garant
    1981, Serge Garant
  • Support texte : La compositrice Melissa Hui décrit Inner Voices
    droit d'auteur : 1995, Melissa Hui
  • Support flash : Page 22 de la partition de Plages de Serge Garant
    1981, Serge Garant
  • Support flash : Page 35 de la partition d'Inner Voices de Melissa Hui
    1995, Melissa Hui
Musée virtuel du Canada

Pour accéder à l’ensemble des ressources pédagogiques numériques et des plans de leçons, veuillez consulter le Centre d'apprentissage en ligne du Musée virtuel du Canada.