Nicholas Atkinson

Tuba solo

Né à Manchester, en Angleterre, Nicholas Atkinson est arrivé au Canada en 1957. Il a commencé sa carrière de musicien comme tubiste et contrebassiste dans les orchestres de l'armée canadienne et a obtenu par la suite un baccalauréat en musique, option interprétation, à l'Université de Calgary. Plus tard, il a beaucoup étudié avec le légendaire Arnold Jacobs de l'Orchestre symphonique de Chicago. Il détient également une maîtrise en littérature anglaise de l'Université d'Ottawa et a entamé des études de doctorat qu'il a abandonnées peu après, préférant profiter du beau temps dehors.

 

Depuis qu'il s'est établi à Ottawa en 1973, M. Atkinson mène une carrière très active de musicien pigiste et d'enseignant. Il a joué dans la fanfare de la GRC pendant 14 ans et il est musicien de l'Orchestre du Centre national des Arts depuis 1976. Il s'est produit comme soliste avec l'Orchestre à plusieurs reprises et a pris part à plusieurs enregistrements.

 

Au cours de la saison 1989, il a occupé la chaise de tuba solo à l'Orchestre symphonique de Montréal et a participé à plusieurs tournées internationales et à six enregistrements pour London/Decca. M. Atkinson est l'un des joueurs de tuba les plus actifs au Canada et il a joué avec tous les grands orchestres. De plus, il se produit souvent et fait de nombreux enregistrements avec le Hannaford Street Silver Band.

 

Comme chambriste, M. Atkinson a été un membre important de plusieurs ensembles de cuivres et est membre fondateur du Rideau Lakes Brass Quintet, du sextuor de cuivres Ragtime et de l'ensemble Capital Brassworks, formations que l'on peut entendre sur les ondes de CBC / Radio-Canada et sur disque. Chaque été depuis 1993, il organise des concerts de cuivres à grande échelle au Festival international de musique de chambre d'Ottawa.

 

M. Atkinson a enseigné à l'Université Queen's pendant dix ans et à l'Université d'Ottawa de 1977 à 2004. Il est réputé comme répétiteur pour les cuivres et il anime des ateliers partout au Canada. En 2006, l'Orchestre national des jeunes du Canada l'a invité à donner des cours d'instruction aux cuivres graves. M. Atkinson est un artiste Besson et Yamaha.  Il a de nombreux violons d'Ingres, et c'est notamment un lecteur éclectique et assidu, un cruciverbiste passionné qui a parfois des éclairs de génie et un golfeur dangereusement fanatique.