Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Cette vidéo est seulement disponible en anglais.
Lisez la transcription de l'entrevue.

Biographie

Crystal Pite

Ballet British Columbia / Ballet de Francfort / Kidd Pivot

(1970- )

Crystal Pite compte parmi les chorégraphes les plus novateurs et inspirants qui œuvrent au Canada en ce début de millénaire. Elle s'est jointe au Ballet British Columbia à dix-sept ans et s'est produite pendant huit ans avec cette compagnie. Contrairement à la plupart des danseurs de ballet professionnels, Mme Pite n'a pas étudié dans une école rattachée à une compagnie. Elle a plutôt reçu sa formation dans un studio privé de Victoria (Colombie-Britannique) sous la conduite de Maureen Eastick et Wendy Green.

Tout en dansant pour le Ballet British Columbia, Mme Pite aiguisait ses talents de chorégraphe. Between the Bliss and Me (1989), une œuvre qu'elle a créée dans le cadre du premier atelier de chorégraphie de la compagnie, est maintenant inscrite au répertoire du Ballet British Columbia. En 1995, elle est devenue la plus jeune artiste à recevoir le prestigieux prix Clifford E. Lee pour la chorégraphie.

Elle a quitté le Ballet British Columbia en 1996 pour se joindre au Ballet de Francfort sous la direction de William Forsythe. De retour au Canada en 2001, elle a été nommée chorégraphe résidente des Ballets Jazz de Montréal (aujourd'hui [bjm_danse]) pour trois ans. Pendant cette période, elle a créé The Stolen Show (2004), une œuvre encensée par la critique. Elle a aussi lancé sa propre compagnie, Kidd Pivot, basée à Vancouver.

L'art chorégraphique de Crystal Pite est renommé pour son humour débridé et sa technique intrépide. Plusieurs de ses pièces reflètent sa passion pour d'autres formes d'art, en particulier la littérature. Sa pièce Field: Fiction (2002), par exemple, lui a été inspirée par un ouvrage d'Annie Dillard intitulé En vivant, en écrivant.

En 2004, elle a reçu la bourse Paul D. Fleck pour les arts du Banff Centre. Elle a aussi mérité le prix Alcan pour les arts de la scène en danse 2006, décerné par le Vancouver East Cultural Centre.

Sites Web :

Kidd Pivot

Pour en savoir plus :

Cornell, Katherine, « Crystal Pite: Back on Canadian Soil », The Dance Current, vol. 5, no 4 (septembre 2002), p. 10-13.