Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Cette vidéo est seulement disponible en anglais.
Lisez la transcription de l'entrevue.

Biographie

Jean Grand-Maître

chorégraphe / directeur artistique / Alberta Ballet

(1963- )

Jean Grand-Maître a amorcé sa carrière comme danseur, mais s'est intéressé très tôt à la chorégraphie. Après s'être taillé une solide réputation en tant que chorégraphe d'œuvres théâtrales associant danse contemporaine et ballet, il a endossé un nouveau rôle à titre de directeur artistique.

Natif de Hull, au Québec, il a suivi pendant un an le programme de danse de l'Université York à Toronto, avant de poursuivre sa formation à l'École supérieure de danse du Québec (rebaptisée depuis l'École supérieure de ballet contemporain de Montréal) à Montréal. Il a dansé avec le Theatre Ballet of Canada à Ottawa, le Ballet de Montréal Eddy Toussaint et, brièvement, le Ballet British Columbia.

Il s'est fait connaître comme chorégraphe avec Frames of Mind (1993), un ballet classique « déconstruit » créé pour l'atelier chorégraphique du Ballet national du Canada. L'œuvre a été inscrite au répertoire de la compagnie, et son succès a propulsé la carrière de chorégraphe indépendant de Jean Grand-Maître, particulièrement en Europe.

Il a créé des œuvres de commande pour d'importantes compagnies européennes, notamment La Veglia degli Angeli (1995) pour le Teatro alla Scala, Exilium (1997) pour le Ballet de Stuttgart, Eja Mater (1997) pour le ballet de l'Opéra de Paris et Les Liaisons dangereuses (2000) pour le Théâtre national norvégien.

Au Canada, parmi ses créations les plus marquantes, mentionnons La Mémoire de l'eau (1997) pour Les Grands Ballets Canadiens de Montréal et son populaire pas de deux, The Winter Room (1995) pour le Ballet British Columbia.

Après avoir œuvré pendant douze ans à titre de chorégraphe indépendant, il est devenu directeur artistique de l'Alberta Ballet en 2002. Sous sa gouverne, la compagnie – active à la fois à Calgary et à Edmonton – continue d'asseoir sa renommée sur les scènes nationale et internationale. Il a créé, notamment, deux ballets intégraux à la tête de l'Alberta Ballet : Cendrillon (2004) et Roméo et Juliette (2005).

Sites Web :

Alberta Ballet (anglais seulement)

Pour en savoir plus :

Crabb, Michael, « Growing Pains », Dance International, automne/hiver 2002, p. 12 à 15.