Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Jirí Kylián

chorégraphie / Nederlans Dans Theatre

(1947- )

Le chorégraphe Jirí Kylián est surtout connu pour son travail avec le Nederlands Dans Theatre (NDT) à La Haye (Pays-Bas). À titre de directeur artistique, il a présidé pendant vingt ans aux destinées du NDT, créant au-delà d'une vingtaine d'œuvres pour la compagnie. Il a aussi structuré l'organisation de façon tout à fait novatrice, la scindant en trois volets : le NDT I, la compagnie de ballet néerlandaise célèbre dans le monde entier ; le NDT II, une compagnie vouée à la danse expérimentale qui regroupe des interprètes de dix-sept à vingt-deux ans ; et le NDT III, qui se consacre à des projets mettant à contribution des danseurs de plus de quarante ans.

Natif de Prague, en ex-Tchécoslovaquie, M. Kylián a entrepris sa formation à neuf ans à l'école de ballet du Théâtre national de Prague. De 1962 à 1967, il a étudié au Conservatoire de Prague. Il a ensuite poursuivi ses études à la Royal Ballet School à Londres. John Cranko, le chorégraphe bien connu qui dirigeait alors le Ballet de Stuttgart, l'a invité à rejoindre la compagnie en qualité de danseur.

M. Kylián a quitté le Ballet de Stuttgart en 1975, afin de travailler exclusivement pour le NDT. La reconnaissance internationale a suivi en 1978, quand la première de sa pièce Sinfonietta a été donnée au prestigieux Spoleto Festival USA à Charleston (Caroline du Nord). La même année, le NDT faisait de M. Kylián son nouveau directeur artistique.

Plus de quarante compagnies différentes dans le monde entier ont monté des œuvres de Jirí Kylián. Dans les années 1980, son style a évolué vers l'abstraction. La sculpture fluide du mouvement est le trait immédiatement reconnaissable qui domine toutes ses créations. En 1999, M. Kylián a quitté son poste de directeur artistique du NDT, mais il est resté attaché à la compagnie en qualité de chorégraphe résident.

Parmi ses nombreux prix et récompenses, mentionnons qu'il a été décoré de l'Ordre royal néerlandais d'Orange-Nassau par la reine Beatrix des Pays-Bas en 1995. Il a aussi remporté le Prix de la critique du Festival d'Édimbourg en 1997 pour sa pièce Tears of Laughter (1996) ; la même année, il a reçu un doctorat honorifique de la Juilliard School.