Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Lester Horton

chorégraphie / Los Angeles / danse interraciale

(1906-1953)

Le danseur et chorégraphe américain Lester Horton a fait de Los Angeles une capitale de la danse aux États-Unis, à une époque où tous les regards étaient tournés vers New York. Il a été fortement influencé par l'interprète japonais Michio Ito de même que par les cultures autochtones d'Amérique. L'une de ses toutes premières chorégraphies faisait d'ailleurs partie d'un spectacle à grand déploiement, créé en 1928, qui était basé sur le poème Song of Hiawatha de Henry Wadsworth Longfellow.

Dans les années 1930, Horton a fondé sa propre compagnie, les Lester Horton Dancers. À l'époque, il s'agissait de l'une des rares organisations interraciales en activité aux États-Unis. Certaines des pièces qu'il a présentées avec sa troupe, comme Voodoo Ceremonial (1932) et Rain Quest (v. 1935), étaient inspirées de cultures non européennes.

Horton a démantelé sa compagnie dans les années 1940 pour lancer une académie de danse. C'est à cette époque qu'il a créé l'un de ses duos les plus célèbres, The Beloved (1948). Alvin Ailey et Bella Lewitzky comptent parmi les nombreux élèves d'Horton qui ont mené de fructueuses carrières en danse. La technique Horton est toujours enseignée dans maints studios aux États-Unis.

Pour en savoir plus :

Perces, Marjorie B., et al, The Dance Technique of Lester Horton, Princeton (NJ), Princeton Book Company, 1992.

Warren, Larry, Lester Horton: Modern Dance Pioneer, [1977] Princeton (NJ), Dance Horizons/Princeton Book Company, 1991.

Seguin, Éliane, Histoire de la danse jazz, St-Quentin-Yvelines (France), Chiron, 2003.