Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Rudolf von Laban

théorie sur la danse / labanotation / chœurs de mouvement

(1879-1958)

Rudolf von Laban a été l'un des professeurs de danse et théoriciens les plus influents du XXe siècle. Il croyait que la danse n'était pas subordonnée à la musique, et s'est mis en devoir d'identifier les principes inhérents au mouvement. Ses recherches l'ont amené à développer une méthode d'analyse du mouvement dite « de Laban », aussi appelée « Labanalyse ».

Laban croyait aussi que la danse devait être accessible à tous, parce qu'il y voyait un moyen de renouer contact avec l'esprit communautaire et la nature dans un monde de plus en plus mécanisé. En 1912, il a ouvert une « ferme de danse » à Ascona, en Suisse. Quand la Première Guerre mondiale a éclaté, il a déménagé à Zurich, où il a mis au point, avec l'aide de la danseuse moderne Mary Wigman, un système de notation du mouvement connu sous le nom de « Labanotation ».

Laban a écrit de nombreux ouvrages sur la danse. En 1928, il a lancé Schrifttanz, l'une des toutes premières revues sur la danse. Il a aussi fait l'essai de « chœurs de mouvements », formés de groupes imposants de danseurs « profanes » ou amateurs. En 1930, déjà, Laban était non seulement directeur de la danse et du mouvement au Théâtre prussien de Berlin, mais il œuvrait aussi comme maître de ballet à l'Opéra d'État.

Quand les nazis ont pris le pouvoir, ils ont nommé Laban à la tête d'une nouvelle organisation vouée à promouvoir la danse allemande. Mais il a fini par tomber en disgrâce et a dû fuir l'Allemagne pour échapper au régime national-socialiste. Réfugié en Grande-Bretagne, il a travaillé comme consultant en mouvement pour accroître l'efficacité des chaînes d'assemblage dans les usines. Il a aussi contribué à intégrer ses idées dans le système scolaire britannique et collaboré avec plusieurs groupes de théâtre, notamment le Theatre Workshop et la British Drama League.

Le Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies à New York et le Laban Centre à Londres perpétuent l'héritage de Laban.

Sites Web :

Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies (a

Laban Centre (anglais seulement)

Pour en savoir plus :

Laban, Rudolf von, La Maîtrise du mouvement [traduction française], Paris, Actes Sud, 1994. Laban, Rudolf von. A Life for Dance: Reminiscences. Trans. Lisa Ullmann. New York: Theatre Arts Books, 1975.