Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Meredith Monk

interdisciplinarité / The House / Meredith Monk Vocal Ensemble

(1942- )

L'Américaine Meredith Monk est une artiste aux multiples talents. Parmi les premiers chorégraphes postmodernes de New York, elle a été associée au Judson Dance Theater dans les années 1960. En 1968, elle a fondé sa propre compagnie, The House. Dix ans plus tard, elle lançait le Meredith Monk Vocal Ensemble.

Mme Monk a créé de nombreuses pièces adaptées au lieu (présentées en plein air ou dans d'autres lieux inusités). Juice (1969), par exemple, commençait au Musée Guggenheim et se terminait dans son propre loft. Une autre création marquante, Education of the Girlchild (1973), dépeignait une vie de femme à rebours, en commençant par la vieillesse et en finissant par l'enfance. Cette pièce a été primée à la Biennale de Venise en 1975.

S'exprimant par la danse, la musique, le théâtre, l'opéra, le théâtre musical, le cinéma et les arts visuels, Meredith Monk fait montre d'un talent interdisciplinaire peu commun. En 1988, elle a lancé son premier long-métrage, Book of Days. En 2002, elle a enregistré sa musique sur le DC mercy. L'année suivante a été créée sa première partition orchestrale, Possible Sky.

Sites Web :

Meredith Monk (anglais seulement)

Pour en savoir plus :

Jowitt, Deborah et al, Meredith Monk, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1997.