Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Pearl Primus

anthropologie / Pearl Primus School of Primal Dance / Pearl Primus Dance Language Institute

(1919-1994)

Native de Trinidad, Pearl Primus a grandi à New York. Artiste attachée à l'héritage africain, elle a associé l'anthropologie à la chorégraphie pour contribuer à faire tomber les terribles barrières raciales qui se dressaient devant elle. En 1941, elle est entrée comme boursière à l'école de danse interraciale du New Dance Group. Deux ans plus tard, elle lançait sa carrière professionnelle avec son premier récital de danse en solo.

Primus stigmatisait souvent le racisme dans ses chorégraphies. Strange Fruit (1943) traitait du lynchage. Michael, Row Your Boat Ashore (1979) était une réponse à l'attentat à la bombe raciste de 1963 contre l'Église baptiste de la Seizième rue qui avait tué quatre fillettes afro-américaines. Parmi ses autres œuvres marquantes, mentionnons The Negro Speaks of Rivers (1943) et African Ceremonial (1944). Primus a aussi créé des chorégraphies à Broadway, notamment pour Caribbean Carnival (1947) et The Emperor Jones (1947).

En 1948, Primus a obtenu une bourse pour effectuer un important voyage de recherche en Afrique, afin d'étudier les danses traditionnelles du continent. De retour à New York, elle a ouvert la Pearl Primus School of Primal Dance. À la fin des années 1950 et au début des années 1960, elle a vécu en Afrique. Avec son époux, Percival Borde, elle a fondé au Liberia le centre Konoma Kende, le premier centre d'arts d'interprétation traditionnels d'Afrique.

À leur retour aux États-Unis, Primus et Borde ont ouvert la Primus-Borde School of Dance. Primus a obtenu son doctorat en philosophie de l'Université de New York en 1978, et elle a établi le Pearl Primus Dance Language Institute la même année. Elle a aussi enseigné dans plusieurs établissements postsecondaires, notamment la Howard University, l'Université de New York et le Five College Consortium dans le Massachusetts.

Pour en savoir plus :

DeFrantz, Thomas F, Dancing Many Drums: Excavations in African American Dance, Madison (Wisconsin), University of Wisconsin Press, 2002. Perpener, John O, African-American Concert Dance, Urbana et Chicago, University of Illinois Press, 2001.