Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Danièle Desnoyers

La Fondation Jean-Pierre Perreault / Le Carré des Lombes

(1960- )

Danièle Desnoyers est diplômée en danse de l' Université du Québec à Montréal et faisait partie de la distribution originale de Joe de Jean-Pierre Perreault (1983). Par la suite, elle s'est produite avec La Fondation Jean-Pierre Perreault pendant plusieurs saisons.

En 1989, elle a créé sa propre compagnie, Le Carré des Lombes . Son art chorégraphique évoque souvent une forte identification aux autres femmes artistes. Sa pièce Rouges‑Gorges créée en 1989 , par exemple, s'inspire du roman de Margaret Atwood, La servante écarlate. Et son Ex Voto en 1992 faisait écho à l'art de Frida Kahlo.

En qualité de chorégraphe, Mme Desnoyers est particulièrement renommée pour son utilisation sensible et architecturale de l'espace et du son, sa conception de la danse en tant qu'art théâtral, et son aptitude à marier admirablement les divers éléments scéniques en un tout cohérent dans des oeuvres comme Du souffle de sa tourmente, j'ai vu (1994), Discordantia (1997) et Duos pour corps et instruments (2003).

En 1999, sa compagnie a été la seule troupe canadienne invitée à se produire au Festival de théâtre Olympique du Japon. La même année, elle a remporté le Prix du jeune auteur aux Rencontres chorégraphiques internationales de la Seine-Saint-Denis pour son Concerto grosso pour corps et surface métallique (2000).

En 2002, Le Carré des Lombes et le Centre national des Arts ont coproduit Bataille , une nouvelle création de Danièle Desnoyers dans un décor de lampes incandescentes et de néons, de pieds de micros et de longs pardessus drapés sur des chaises. Avant le spectacle, les spectateurs étaient invités à parcourir la scène et à s'intégrer à la production en prenant place sur les chaises en même temps que les danseurs se produisaient.

De 2000 à 2003, Danièle Desnoyers a enseigné et réalisé des chorégraphies pour les étudiants de l'Université du Québec à Montréal, son alma mater.

Pour en savoir plus :

Davida, Dena, « Danièle Desnoyers », Encyclopedia of Theatre Dance in Canada/Encyclopédie de la Danse théâtrale au Canada, sous la direction de Susan Macpherson, Toronto, Dance Collection Danse Press/es, 2000 ; p. 150-151.