Ce site sera beaucoup plus agréable à explorer avec un navigateur qui correspond aux standards du Web, mais il est accessible à tout navigateur ou autre logiciel de navigation sur Internet.

Rendez-vous artistiques

Biographie

Robert Desrosiers

Desrosiers Dance Theatre

(1953- )

Robert Desrosiers est l'un des chorégraphes les plus novateurs et imaginatifs du Canada. Né à Montréal, il a été admis à l'École nationale de Ballet alors qu'il n'avait que douze ans. Pendant une courte période, il a été membre du Ballet national du Canada , au cours de la saison 1971‑1972, avant de poursuivre sa carrière en tant qu'interprète indépendant. C'est ainsi qu'il a travaillé avec de nombreux autres artistes et compagnies, pour ne mentionner que Felix Blaska, Hugo Romeo, le Ballet Y's, les Dancemakers, le Toronto Dance Theatre et Lindsay Kemp . Il a également collaboré avec plusieurs artistes canadiens, notamment Leonard Cohen, Toller Cranston et Bruce Cockburn.

En 1980, il a mis sur pied le Desrosiers Dance Theatre à Toronto. Au cours de la saison 1980/1981, il a reçu le premier Prix Jacqueline Lemieux pour sa chorégraphie avant-gardiste, caractérisée par sa puissante imagerie et sa théâtralité.

Ses premières œuvres ont pour titres Brass Fountain (1980), Bad Weather (1982) et Ultracity (1984). L'une de ses pièces les plus célèbres, Blue Snake, créée en 1985 pour le Ballet National du Canada, lui a valu le Prix de chorégraphie Jean A. Chalmers. Cette œuvre a été présentée en première au Metropolitan Opera de New York en 1988 et reprise plus tard dans le film The Company.

Son important spectacle multimédia, Lumière, a été créé en 1986. L'année suivante, il présentait le Concerto in Earth Major . En 1987, également, le Festival des arts olympiques de Calgary lui a demandé de créer une chorégraphie importante pour les Jeux Olympiques d'hiver de 1988. Sa pièce Incognito, produite au cours de la saison inaugurale de la Canadian Stage Company en 1988/1989, a été un succès financier et lui a valu la consécration. Elle a été reprise à New York par la suite.

Parmi ses œuvres chorégraphiques marquantes des années 1990, mentionnons Full Moon (1991), créée pour le Festival Glory of Mozart de Toronto, ainsi que Black & White (1991) et In Colour (1993), deux œuvres réalisées en collaboration avec le peintre Dan Solomon. Sa pièce His White Clouds (1994) lui a aussi été commandée par le Centre national des Arts. Le Desrosiers Dance Theatre a fermé ses portes en 2000.

Pour en savoir plus :

Citron, Paula. « Robert Desrosiers », Encyclopedia of Theatre Dance in Canada/Encyclopédie de la Danse théâtrale au Canada, . sous la direction de Susan Macpherson, Toronto, Dance Collection Danse Press/es, 2000, p. 152-153.